PROTECTION SOLAIRE

PROTECTION SOLAIRE
Une protection solaire consiste des chemicaux qu’appliqués sur la peau, empêchent les rayons UVR d’atteindre la peau. Tant en absorbant ces rayons, tant en les reflètent, mais en protégeant dans les deux cas.
Il y a deux types de protections : organique et inorganique (ou aussi appelé physique). Les protections organiques ont monopolisé le marché pendant des années. Le terme “organique” signifie simplement que la crème contient des atomes de carbone et d’hydrogène. Mais cela ne signifie pas que ces crèmes soient de provenance naturelle, car elles ne le sont pas.
Une protection solaire organique est constituée de molécules relativement complexes qui sont absorbées à un certain état par la peau.
Une protection solaire très connue est le PABA (para amino benzoic acide). PABA est tellement connu parce qu’ils ont découvert qu’un grand nombre de gens y sont allergiques. C’est pourquoi la plupart des produits de nos jours sont “sans PABA” mais beaucoup de gens ont quand même des problèmes avec certains éléments de ces protections organiques. Par exemple, le Benzophenone (Oxybenzone) est une protection organique qui est fréquemment utilisée, mais c’est aussi un de ces produits régulièrement associé à des réactions allergiques.
Une protection physique est en réalité constituée de petits morceaux solides et microscopiques de protection. L’oxyde de zinc et le dioxyde de titane en sont deux exemples très utilisés. L’oxyde de zinc est plus connu comme la crème épaisse et blanche que les maîtres sauveurs utilisaient. C’était la meilleure protection sur le marché, mais elle n’était pas cosmétiquemen acceptée t. C’est pourquoi elle n’était utilisée que par les maîtres sauveurs et les patients de cancer de la peau.
Heureusement, les choses changent et nous pouvons désormais produire des protections solaires physiques qui sont transparentes comme le micro-fin oxyde de zinc (ou autrement nomme Z-COTE) qu’on produit maintenant, les molécules sont tellement petites qu’elles sont invisibles à l’œil humain. Les protections solaires de nos jours utilisent ces poudres micro-fines. Ce Z-COTE est un des principaux ingrédients dans les produits de soin de peau pour les bébés, de crèmes hydratantes et de crèmes solaires, car car elle n’est pas responsable d’aucune réaction allergique et tous ces produits ont besoin d’être aussi doux que possible.
La plupart des protections solaires organiques ne bloquent que les rayons UVB. Le dioxyde de titane bloque certains rayons UVA et l’oxyde de zinc bloque les rayons UVR plus que n’importe quel autre ingrédient. Quand vous achetez une crème solaire, vous devriez en trouver une qui fournit au moins une protection de SPF 15 et préférablement une crème qui contient de l’oxyde de zinc. Assurez-vous il est écrit “large spectre”.
Vous devriez appliquer votre crème solaire 20 minutes avant d’aller au soleil. Cela donne le temps aux ingrédients de “s’établir” sur votre peau pour qu’ils aient un effet maximum.
Un SPF 2 bloque environ 50% des rayons UVR. Un SPF 10 vous protège à 85%. Un SPF 15 à 95% et un SPF 30 environ à 97%. Cela est pourquoi la plupart des professionnels de la santé croient qu’une protection de SPF 15 est suffisante quand la crème est correctement appliquée.
Quand des tests de SPF sont faits, les laboratoires utilisent environ 30 grammes de crème pour une application complète d’un corps humain. Cela signifie qu’un tube de 120 grammes serait épuisé à la suite de quatre applications sur un adulte. Si vous restiez à la plage pendant 4 heures et appliquiez la crème toutes les deux heures, un tube ne durerait pas plus que deux jours (ou quatre applications). Personne n’utilise autant de crème, ce qui signifie que la protection solaire est sous-appliquée et les utilisateurs ne reçoivent pas la protection qu’ils croient avoir. Certaines personnes essaient d’éviter ceci en utilisant une crème avec un plus haut SKF, mais en  utilisant moins. Il est plaisant de penser qu’en utilisant très peu de SPF 30 revient à utiliser beaucoup de SPF 15. Mais malheureusement, ça ne marche pas comme ça. Il n’y a aucun moyen de prédire le SPF d’une protection mal appliqué, alors utilisez du SPF 15, et appliquez le bien !